ABMS DJOUGOU devient ABMS PARAKOU...

ABMS primée comme Ambassadeur d’impact dans le cadre du projet #Bankthe youth de UNDCF

panel
DALYS 2018 235247 A EVITER
panel
DALYS DEJA EVITES 70034

        EXE Bache CTA2Dans le but de contribuer à l’amélioration de la santé des populations béninoises, l'Association Béninoise pour le Marketing Social et la Communication pour la Santé (ABMS), en collaboration avec le Ministère de la Santé et le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique a développé et mis en œuvre notamment à Cotonou et ses environs, la campagne de lutte contre les faux médicaments contre le paludisme, en l’occurrence les Combinaisons Thérapeutiques à base d’Arthémisine (CTA), d’octobre 2014 à septembre 2016.

Les CTA et autres médicaments anti palustres existent sous forme frelatée sur les étalages des marchés, des quartiers et chez les vendeurs ambulants. Elles ne contiennent aucune substance qui tue le microbe du paludisme, mais plutôt des produits toxiques tels que les pesticides, de la chaux vive ou des drogues qui calment les douleurs et la fièvre. Elles retardent non seulement la guérison mais aggravent l’état de santé de celui qui les prend, entrainant ainsi le paludisme grave et même la mort des malades, particulièrement celle des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes.

Cette campagne de lutte contre les fausses CTA a bénéficié du soutien technique et financier de l’USAID, notamment de l'Initiative Présidentielle de Lutte contre le Paludisme (PMI) du Gouvernement des Etats-Unis qui s’est engagé à accompagner le Gouvernement du Bénin à faire face efficacement à la problématique de la lutte contre l’importation et la vente des faux médicaments contre le paludisme dans la ville de Cotonou.

Pendant la campagne, l’ABMS en collaboration avec les partenaires suscités et les acteurs communautaires (radios, les élus locaux et pairs éducateurs, les vendeurs) a mené des activités de communication visant à faire prendre conscience des risques des fausses CTA et à encourager la dénonciation de toutes les personnes qui s’y adonnent depuis l’importation jusqu’à la vente de ces faux médicaments.

Des numéros verts ont été mis à la disposition de la population à cet effet au cours de la campagne. Ainsi, 2.867 appels ont été reçus par les opérateurs de ligne verte spécifiquement sur la demande de traitement efficace du paludisme.

Les pairs éducateurs ont réalisé 2.108 séances et ont directement touché plus de 776 vendeurs et 2.482 clients dans le marché pour une prise de conscience de la problématique. Au même moment, les agents de communication interpersonnelle recrutés et formés ont 15.703 mères et gardiennes d’enfants de moins de 5ans et des femmes enceintes.

        L’ABMS en partenariat avec l’USAID et sous le leadership du Ministère de la Santé à travers la Direction Nationale de la Santé Publique et la Direction des Pharmacies, des Médicaments et des Explorations Diagnostiques, organise un atelier de clôture de cette campagne le 29 septembre 2016 à l’hôtel Terra Nostra de Ouidah. Cet atelier bilan est une aubaine pour évaluer la mise en œuvre de la campagne, présenter les résultats obtenus du processus, les leçons apprises et les défis à relever en vue de renforcer la lutte nationale contre les faux antipaludiques et d’encourager la population à chercher le soin dans les pharmacies, les formations sanitaires publiques, les cliniques agréées et auprès des relais communautaires où elle peut avoir un test de diagnostique rapide (TDR) et les CTA de bonne qualité.

       Pour avoir des informations générales sur la campagne, veuillez appeler gratuitement le 7344 à partir des réseaux Moov, MTN et BBCOM. Pour donner toute information pouvant mener au démantèlement du réseau de vente des fausses CTA et à l’arrestation des personnes impliquées, composer le 81000100 et l’on vous dirigera par opérateur vers le numéro gratuit 855-484-1033. Vous pouvez aussi envoyer ou demander plus d’informations à l’adresse email suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A propos de l’ABMS et du projet de lutte contre les fausses CTA

       L’Association Béninoise pour le Marketing Social et la Communication pour la Santé (ABMS) est une Organisation Non Gouvernementale béninoise, membre du réseau de Population Services International (PSI). Sa mission est de contribuer efficacement aux côtés du Gouvernement béninois et du secteur privé à l’amélioration de la vie des familles béninoises en rendant disponibles les produits et services de santé de qualité à un coût abordable. C’est dans le cadre de cette mission que sous le leadership du Ministère de la Santé, l’ABMS a initié et obtenu le soutien financier de l’USAID pour la mise en œuvre d’un projet de communication sur la lutte contre les fausses CTA. Les objectifs visés par le projet sont d’accroître la demande de traitement de qualité du paludisme notamment chez les femmes enceintes, les mères et gardiennes d’enfants de moins de cinq ans dans un premier temps et susciter une prise de conscience et une intention de changer de comportement chez les vendeurs illicites de médicaments.