ABMS DJOUGOU devient ABMS PARAKOU...

ABMS primée comme Ambassadeur d’impact dans le cadre du projet #Bankthe youth de UNDCF

panel
DALYS 2018 235247 A EVITER
panel
DALYS DEJA EVITES 70034
09 mai 2016

Séance de travail du Conseil d'Administration de l'ABMS

Réunis en session ordinaire le vendredi 06 mai 2016 à l’hôtel Azalaï, les membres du Conseil d’Administration de l’Association Béninoise pour le Marketing Social et la Communication pour la Santé (ABMS) se sont penchés toute la journée sur l’avenir de l’organisation. C’était sous la Présidence effective du Dr Lucie-Colombe OSSENI. Outre l’approbation du rapport d’activités de 2015 présenté par la Direction Exécutive, trois défis majeurs ont fait l’objet d’une profonde réflexion. Il s’agit de la recherche de financement pour combler le gap à la mise en oeuvre du Plan Stratégique de l’ABMS 2015-2019, de la construction du siège de l’ABMS et la mobilisation de ressources au niveau national.

 Il est 9h30’quand Dr Lucie-Colombe OSSENI, Présidente du Conseil d’Administration de l’ABMS, a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux administrateurs ainsi qu’aux responsables représentant la Direction Exécutive. Elle a présenté ses vives félicitations au nouveau Directeur Exécutif de l’ABMS, Monsieur Octave MOUMPALA, qui participe ainsi à sa première séance du Conseil d’Administration et l’a rassuré de son soutien et de celui de tout le Conseil d’Administration pour la réussite de son mandat. Elle a par la suite, procédé à la vérification du quorum avant de donner la parole au Vice-président, Me Louis- Jacques MARTIN-CORREA pour la lecture de l’ordre du jour.

A la suite de ce dernier, les administrateurs ont eu droit à la présentation de la synthèse du rapport d’activités et financier de 2015. Selon le rapport narratif, présenté par le Directeur Adjoint chargé des Opérations, l’ABMS a mis en oeuvre en 2015, douze (12) projets et/ou programmes financés par différents partenaires à savoir l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas, l’USAID, Bill&Melinda Gates, UNICEF, UNFPA, Fonds Mondial, l’Agence Norvégienne pour le Développement et une Fondation anonyme.

Ces différents financements ont permis de mener des activités de communication pour le changement de comportement, de promotion des produits et services du marketing social ainsi que la prise en charge à travers notre réseau de cliniques privées (ProFam et affiliées), de cliniques mobiles, de Centres Jeunes Amour et Vie et centres de santé publics partenaires. L’ensemble de ces activités menées au cours de l’année écoulée, sous le leadership du Ministère de la Santé, ont permis d’éviter 184 664 années de vies malsaines, d’offrir 256 192 couples années de protection, d’obtenir 53 322 nouvelles acceptantes de planification familiale et 286 134 utilisateurs de services de santé. Après l’approbation par acclamation du rapport d’activités et financier de 2015 par les administrateurs, le Directeur Exécutif a, à son tour, présenté aux administrateurs, les perspectives de 2016 et les chantiers majeurs qu’il compte lancer dans le cadre de l’atteinte des objectifs dudit Plan Stratégique.

En effet, partant de sa vision qui est de « Faire de l’ABMS, une organisation forte, gérée de manière efficiente et efficace, crédible avec un ancrage institutionnel et local accru, e membre stratégique du réseau des partenaires du secteur de la Santé », M. Octave MOUMPALA a clairement décliné ses priorités en termes de bonne gestion à travers la recherche du rapport coût/efficacité des interventions, le renforcement du système de performance et de contrôle interne, ainsi que le renforcement du partenariat avec tous les acteurs notamment le Ministère de la Santé. Cependant, le défi majeur à relever par le Directeur Exécutif porte surtout la mobilisation des ressources financières. A ce niveau, sans reléguer au second rang les opportunités à saisir au plan international, il a, à travers sa présentation, donné une priorité à la mobilisation de fonds au niveau national. A cet effet, il entend mettre en place un mécanisme qu’il soumettra à l’approbation du Conseil d’Administration les jours à venir.

Appréciant les perspectives et défis majeurs du Directeur Exécutif, les membres du Conseil d’Administration ont estimé qu’ils cadrent bien avec les objectifs stratégiques globaux inscrits dans le Plan Stratégique. A cet effet, M. Octave MOUMPALA est rassuré du soutien total du Conseil d’Administration qui, depuis lors, ne cesse de s’investir dans ce sens.

Ainsi, reprenant la parole, la Présidente a rappelé les actions menées dans ce cadre ces dernières années. Il s’agit, entre autres, du plaidoyer pour la mise à disposition d’un terrain de 2000 mètres carrés pour la construction du siège de l’ABMS à Abomey-Calavi, la pose de la première pierre pour la construction de ce siège en présence de tous les partenaires, le lancement du Plan Stratégique 2015-2019, le plaidoyer pour le financement de ce Plan, la signature de l’accord de partenariat avec l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas pour l’exécution de ce Plan, la signature d’un accord de partenariat entre l’ABMS et l’UNICEF pour la recherche et le lancement de la campagne « Tolérance Zéro » aux violences faites aux enfants.

Dr Moutiatou TOUKOUROU, membre du Conseil d’Administration a aussi remercié le Directeur Exécutif pour son plan d’actions qui est en phase avec celui du Conseil d’Administration élaboré autour de quatre (4) axes stratégiques et qui recoupent bien celui de la Direction Exécutive.

Pour finir, les membres du Conseil d’Administration ont réitéré leur disponibilité à accompagner la Direction Exécutive dans le plaidoyer pour la mobilisation de ressources financières, aussi bien pour la construction du siège de l’ABMS que pour combler le gap à l’exécution de son Plan Stratégique. Somme toute, la séance des administrateurs de ce vendredi était fort enrichissante et, au regard des orientations et décisions courageuses qui y sont prises, marque un pas important dans la vie de l’Association.