ABMS DJOUGOU devient ABMS PARAKOU...

ABMS primée comme Ambassadeur d’impact dans le cadre du projet #Bankthe youth de UNDCF

panel
DALYS 2018 235247 A EVITER
panel
DALYS DEJA EVITES 70034
31 janvier 2018

Les activités du projet « Sanitation Services Delivery » (SSD) financé par l’USAID

ENGAGEMENT DES ACTEURS DU SOUS-SECTEUR DANS LA COMMUNE D'ABOMEY-CALAVI

 Dans le cadre de la 10ième Journée Nationale de l’Hygiène et de l’Assainissement, la mairie d’Abomey-Calavi a accueilli le mercredi 25 octobre 2017, l’atelier communal de plaidoyer organisé à cet effet. L’objectif était d’engager les acteurs à divers niveaux sur les défis liés à la réduction du taux de prévalence des maladies transmissibles inclusives évitables grâce à la promotion de l’hygiène et de l’assainissement. C’était sous la coupole de Monsieur Julien HONFO, Deuxième Adjoint au Maire d’Abomey-Calavi, et de Monsieur Gabriel TOBADA, Chef Service Assainissement de Base, représentant la Directrice de la Santé Publique.
 atelier ssd mairie calavi
    Après la mairie de Cotonou, c’est au tour des responsables des services techniques, des conseillers communaux et municipaux, des autorités administratives et des spécialistes en assainissement d’AbomeyCalavi de se retrouver en atelier pour échanger sur les difficultés liées à l’assainissement dans leur commune. Deux présentations ont meublé cette séance d’échanges qui a démarré avec les mots de bienvenue de Monsieur Julien HONFO. La première a porté sur « hygiène et assainissement inclusifs : gage de prévention des maladies transmissibles » et la seconde sur les activités de promotion de l’hygiène et de l’assainissement du projet Sanitation Services Delivery (SSD) financé par l’USAID. Pour l’essentiel, les participants ont apprécié les solutions et contributions du projet SSD avant de se pencher sur les stratégies pouvant améliorer la gouvernance du sous-secteur pour une bonne implication de toutes les parties prenantes ; ceci dans le but de promouvoir les bonnes pratiques d’hygiène et d’assurer l’accès équitable des communautés aux services adéquats d’assainissement de base. Aussi ont-ils formulé des doléances à l’endroit de toutes les parties prenantes. Il s’agira pour les autorités municipales de proposer des arrêtés municipaux pour l’application de la règlementation en matière d’assainissement au Bénin y compris des mesures pour obliger les propriétaires de maison à abandonner les latrines hors normes à hauts risques d’effondrement. Somme toute, il faut retenir qu’au terme de cette rencontre, les élus communaux présents ont pris l’engagement de restituer l’atelier au prochain conseil communal et surtout reverser les propositions ci-dessus formulées pour une prise de décision de la Mairie.