ABMS DJOUGOU devient ABMS PARAKOU...

ABMS primée comme Ambassadeur d’impact dans le cadre du projet #Bankthe youth de UNDCF

panel
DALYS 2018 235247 A EVITER
panel
DALYS DEJA EVITES 70034
27 février 2017

Echange de vœux entre l’ABMS et l’Association Nationale des Cliniques Privées ProFam (ANC-P) du Bénin

 cliniquesProFam ABMS
Vue d'ensemble des responsables de l’Association Nationale des cliniques privées ProFam avec le Directeur Exécutif  et le responsable du département IST/VIH/SIDA de l'ABMS

                                            De nouvelles perspectives pour l’amélioration de la qualité des soins de santé.

       L’Association Béninoise pour le Marketing Social et la communication pour la Santé a reçu dans ses locaux, les responsables de l’Association Nationale des cliniques privées ProFam. C’était dans l’après-midi du jeudi 23 février 2017 en présence du Directeur Exécutif de l’ABMS, M. Octave MOUMPALA et du responsable du département IST/VIH/SIDA, Dr Justin TOSSOU.

       L’objectif était de présenter aux responsables de l’ABMS les meilleurs vœux du nouvel an et de renforcer par cet acte, les liens de partenariat entre l’ABMS et l’Association Nationale des Cliniques Privées ProFam (ANC-P). En effet, l’ANC-P est une organisation créée en 2015 par les cliniques privées membres du réseau ProFam. Son but est de   susciter et de développer un partenariat entre ses membres que sont les cliniques ProFam en favorisant notamment, des échanges d’informations et d’expériences en vue de  l’amélioration de la qualité et l’accessibilité des services de santé. Elle servira en outre d’interface et d’interlocutrice crédible entre les membres de l’Association d'une part et les différents partenaires dont l'ABMS d’autre part. Cette occasion d'échanges de voeux a permi aux deux partenaires d'échanger sur les orientations en perspective pour l’année 2017. Au total, trois différentes pistes ont été identifiées dans le cadre de la bonne gestion des cliniques privées du réseau ProFam. Il s’agit essentiellement du renforcement de la qualité des services des cliniques privées ProFam, du développement des plans d'affaires de ces cliniques pouvant leur permettre d'être financièrement autonomes et enfin du renforcement de la prévetion des infections à travers la gestion des déchets biomédicaux.