ABMS DJOUGOU devient ABMS PARAKOU...

ABMS primée comme Ambassadeur d’impact dans le cadre du projet #Bankthe youth de UNDCF

panel
DALYS 2018 235247 A EVITER
panel
DALYS DEJA EVITES 70034
18 avril 2017

Visite d’une délégation ministérielle dans les Centres Jeunes Amour & Vie

L'AVENIR SEMBLE RADIEUX POUR LES CENTRES JEUNES AMOUR & VIE

Du jeudi 06 au samedi 08 avril 2017, Monsieur Lucien KOKOU, Ministre des Enseignements Secondaire Technique et de la Formation Professionnelle à la tête d’une forte délégation composée de Monsieur Quirin DEGBE, Assistant du Ministre, Madame Hélène KOULODJI ZOSSOU, Directrice Adjointe de Cabinet, Madame Sadia ADEBIYI ADAM, Conseillère Technique Genre et Madame Olive ADANTO ABALO, Membre du Comité National de Suivi a effectué une visite dans les Centres Jeunes Amour&Vie des établissements secondaires de Savè, Natitingou, Djougou et Parakou. 
 
L’objectif de cette visite était de s’imprégner des différentes activités qui sont menées dans ces centres installés dans bon nombre de collègues et lycées du Bénin. Pendant trois jours, la délégation a visité les centres jeunes Amour & Vie des CEG 1 de Savè, de Natitingou, de Djougou, du CEG Guèma de Parakou et du club Amour & Vie du Lycée Technique et Commercial de Djougou. A chaque étape de la visite, la ferveur était la même. Enthousiasme des apprenants à la réception de la délégation, forte mobilisation des responsables d’établissement, des membres des Comités Locaux de Suivi ainsi que les agents des Centres Jeunes Amour&Vie de chaque Centre visité ; bref l’ambiance était aussi festive que solennelle. En effet, pour l’occasion, à la délégation ministérielle se sont joints le Préfet, les autorités municipales et le Directeur Départemental du ressort territorial des Centres Jeunes Amour & Vie.

Partout, la teneur des allocutions était la même : reconnaissance de la contribution des Centres Jeunes Amour&Vie à la réduction du taux de grossesse en milieu scolaire, renforcement du niveau de connaissance et du leadership des adolescents et jeunes, engagement et plaidoyer pour la pérennisation des Centres Jeunes Amour&Vie. A la visite de chaque site, le Ministre et sa délégation ont eu droit à des présentations sur les services cliniques offerts, les activités ludiques, les activités génératrices de revenus et des démonstrations des capacités de leadership et d’autonomisation des jeunes membres des clubs scolaires Amour & Vie.

Prenant la parole, Monsieur Lucien KOKOU a tenu à féliciter l’ABMS et surtout l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas pour son appui financier à la mise en place de ces Centres Jeunes. « Nous ne nous sommes pas trompés en nous engageant auprès de nos partenaires de l’ABMS pour effectuer des visites dans les Centres Jeunes Amour&Vie. Au regard de tout ce qui a été dit, l’un des effets directs des activités de ces Centres est la réduction des grossesses des adolescentes et jeunes en milieu scolaire. Je remercie nos partenaires qui nous accompagnent dans ce combat. Mais, il est temps que nous prenions nos responsabilités. L’ambition du gouvernement de son Excellence Patrice TALON est non seulement d’envoyer les filles à l’école, mais de les y maintenir. Raison pour laquelle le gouvernement encourage toute initiative allant dans ce sens ».

Le clou de la visite a été la présentation de l’approche Education Complète à la Sexualité faite par Dr Mabou AHOKPOSSI, Président du Comité National de Suivi des Centres Jeunes Amour & Vie. Pour le Ministre des Enseignements Secondaire Technique et de la Formation Professionnelle, il s’agit d’une préoccupation qui arrive à point nommé. « Le gouvernement travaille à l’introduction de l’Education Sexuelle Intégrée dans les curricula de formation. Les modules sont presque finalisés, mais il reste quelques réglages à faire pour lancer l’étape pilote avec quelques collèges ciblés comme centres d’expérimentation à partir de la rentrée prochaine. Après évaluation, nous pourrions passer à l’échelle. Je voudrais d’ores et déjà compter sur la collaboration de tous les partenaires qui seront contactés à cet effet dans les tout prochains jours ».

Pour finir, le Ministre a pris l’engagement de travailler en collaboration avec ses pairs impliqués dans la gestion des Centres Jeunes Amour &Vie, à savoir le Ministre de la Santé, celui en charge des affaires sociales et également celui en charge de la jeunesse pour que des dispositions effectives soient prises dans les meilleurs délais pour la pérennisation des Centres et leur extension. Parti pour apprécier les activités menées dans ces centres, le Ministre est sorti de cette visite plus que jamais engagé pour leur pérennisation. Toute chose qui l’amène à rassurer les acteurs des Centres Jeunes Amour&Vie qui, espérons-le, ne seront plus orphelins les années à venir.